Accueil > Base de l'innovation > Le pilier monobloc

Le pilier monobloc



Il existe 2500 à 3000 implants différents sur le marché. Tous présentent des connectiques plus ou moins similaires. Elles sont basées sur le principe du vissage du pilier à l'implant. Ces conceptions mécaniques, plus ou moins variées, finissent paradoxalement par une contrainte : sceller des prothèses sur des éléments vissés, au détriment de la maintenance.

Du point de vue descriptif, le système ATOLL® est constitué de deux éléments complémentaires :
- L'implant, matrice intra osseuse
- Le pilier prolongé d'un tenon se bloquant dans le puit de l'implant
Traditionnellement, les ensembles proposés allient un implant à un pilier et celui-ci à sa prothèse, par l'intermédiaire d'une vis de pilier et d'une vis de prothèse (empilement de pièces).
Ces systèmes de conception complexe, sont basés sur le principe du vissage (Fig.1).
Dans le système ATOLL ®, le pilier est clippé à l'implant, sans vis d'assemblage (Fig.2).


Fig. 1 :

Figure1
Fig. 2 :
Visuel-1

Une question ?

Contactez-nous au :

05 61 12 41 43